MACRON DRAGUE LES FACHOS | AU SÉNAT ON AIME BIEN LE PETIT BLANC

MACRON DRAGUE LES FACHOS | AU SÉNAT ON AIME BIEN LE PETIT BLANC


Nous pourrions tous ensemble considérer, qu’il n’y a qu’une seule communauté, la communauté nationale. Une société de vigilance. Vous êtes en train de détourner l’appareil d’État pour le mettre au service de vos seules visées partisanes. Il ferait mieux de mettre en place un secrétariat d’État pour la lutte contre l’évasion fiscale. C’est consternant. Le voilement est aussi un signe politique. C’est une fois plus stigmatiser. Elle n’avait qu’à pas mettre son voile, elle n’aurait pas eu de problèmes. Quelque part j’ai pas d’opinion sur comment il faut pratiquer l’islam. Je vois pas très bien l’intérêt. Et s’ils sont pas content ils ont qu’à retourner d’où ils viennent. Les confidences du président, l’hystérie collective autour du voile, les tripatouillages de la ministre de la Justice et les délires avinés d’un sénateur. C’est dans le numéro 51 du P’tit coup de Bourbon. Emmanuel Macron a donc choisi l’hebdomadaire Valeurs actuelles, en kiosque depuis ce matin, pour s’exprimer sur l’immigration, le communautarisme et le voile. Des confidences distillées dans l’avion qui le ramenait de la Réunion plutôt qu’une interview en bonne et due forme. Donc des propos tenus avant l’attaque de la mosquée de Bayonne. Pourquoi Valeurs actuelles ? Ce titre se situe en effet à la frontière entre la droite extrême et l’extrême droite. Dans l’entourage du président, on affirme qu’il s’agit d’une habile manœuvre. Caresser dans le sens du poil la frange la plus droitière de l’opinion pour la rabattre vers la majorité. Et puis, rappelle-t-on, d’autres figures de la Macronie se sont exprimées dans ce journal avant le président : Marlène Schiappa, Gérald Darmanin, Benjamin Griveaux, Florence Parly, Jean-Paul Delevoye, Gabriel Attal. Et même, souligne-t-on avec malice, le député France insoumise Alexis Corbière en janvier dernier… Encore fallait-il avoir quelque chose à dire pour qu’on ne retienne pas de cette opération présidentielle le seul choix du vecteur. En la circonstance, le discours du chef de l’État se résume à un constat qui emprunte énormément à un livre récent, l’Archipel français. Son auteur, Jérôme Fourquet, est le directeur du département Opinion à l’Ifop. Comme le sondeur, le président de la République déplore l’émiettement du pays. Sans jamais, bien sûr, questionner sa propre responsabilité, ni celle de ceux qui l’ont précédé dans la destruction du pacte républicain. Morceaux choisis : “La fabrique de l’intégration par le modèle économique s’est cassée.” “Cette incapacité s’est muée en mauvaise politique de peuplement, ponctuée de petits abandons républicains”. “Vous avez des gens qui ne sont pas intégrés, qui sont en sécession de la République, qui se moquent de la religion mais l’utilisent pour provoquer la République.” “Mon problème n’est pas la maman qui porte un voile en accompagnant son enfant en sortie scolaire… Celle-là n’est pas perdue : elle a mis son enfant à l’école publique et elle vient faire une sortie scolaire. C’est même par elle qu’on va reconquérir les personnes égarées.” “Les radicaux laissent leurs enfants dans l’école de la République quand elle enseigne bien le calcul, éduque, enseigne des valeurs. Il faut revenir à ce modèle-là.” “Je préfère avoir de la migration légale, enregistrée, sous quotas, pendant x années, plutôt que du travail dissimulé.” Voilà, je vous ai évité de dépenser 5,50 €. Envoyez-les plutôt au Média, on en a bien besoin. Revenons au chef de l’État. En réalité, Emmanuel Macron ne sait plus comment sortir de cette séquence qui mélange toutes les peurs : immigration, voile, communautarisme, islamisme. Pourtant, en programmant un débat sur l’immigration à l’Assemblée et au Sénat pour le 7 et 12 octobre, il pensait jouer un bon tour à la droite et à l’extrême droite. Les électeurs de ces familles politiques allaient venir à lui. Mais le scénario ne s’est pas déroulé comme prévu. Et le monstre est en train de dévorer son créateur. Dans l’intervalle, en effet, la tuerie de la préfecture de police, le 3 octobre, a fait dériver le débat vers l’islamisme. Puis, le 11 octobre, c’est l’affaire de la maman voilée dans les tribunes du Conseil régional de Bourgogne. La majorité se déchire alors au grand jour. D’un côté, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, de l’autre, le député marcheur, Aurélien Taché. C’est la cacophonie. Enfin, il y a l’attaque de la mosquée de Bayonne par un ancien candidat du Rassemblement national. À force de jouer avec le feu, le président a fini par déclencher un véritable incendie. Mardi, à l’Assemblée, le Premier ministre a bien tenté d’éteindre le sinistre. Dans une République sûre de ses principes, nous pourrions tous ensemble considérer qu’il n’y a qu’une seule communauté, la communauté nationale. À chaque fois, à chaque fois que l’on pointe telle ou telle confession, ou telle ou telle partie du peuple, alors on appauvrit ce qu’est la République, c’est à dire une union, une nation, un plébiscite de tous les jours de gens qui ne sont pas semblables, qui ne croient pas à la même chose, qui ne ressemblent pas tous, mais qui sont unis dans les valeurs de la République et dans le respect de la loi, et dans le respect de la loi. Chaque fois qu’on pointe telle ou telle partie du peuple, on appauvrit la République, nous dit Édouard Philippe. Et il a raison. Mais pointer les gens, n’était-ce pas ce à quoi nous incitait un certain Emmanuel Macron, il y a trois semaines ? Une société de vigilance, voilà ce qu’il nous revient de bâtir. Savoir repérer à l’école, au travail, dans les lieux de culte, près de chez soi, les relâchements, les déviations, ces petits gestes qui signalent un éloignement avec les lois et les valeurs de la République. On en est là. En pleine confusion, en plein naufrage. Le Sénat, où Les Républicains ont la majorité, vient d’adopter une loi interdisant aux parents accompagnant les sorties scolaires de porter des signes religieux. En deux ans, c’est la deuxième fois qu’une telle proposition de loi est adoptée. Elle n’a aucune chance d’être votée par les députés. Mais elle en dit long sur le climat. Et voilà maintenant que l’Élysée et Matignon envisagent de nommer un haut-commissaire ou un secrétaire d’État à l’Immigration. Il ne s’est trouvé personne, à l’Assemblée, pour applaudir l’initiative. C’est simple, il y a les députés qui pensent que cette proposition est plus ou moins stupide. De là à en faire un secrétariat d’Etat, c’est une fois de plus stigmatiser cette problématique-là qui finalement est une problématique européenne. Je crois que derrière l’immigration il y a des questions de société, des questions aussi qui concernent l’économique, le social, avec les quartiers etc. Vouloir absolument l’isoler et la confier à quelqu’un en particulier n’est pas nécessairement la meilleure idée. Je ne vois pas très bien l’intérêt de chercher à enfermer le débat migratoire dans une case. Il y a une question aussi écologique, il y a tous ceux qui fuient pour des raisons climatiques. Il y a une dimension internationale, donc les affaires étrangères, il y a une dimension intérieure, sécurité, il y a une dimension sociale aussi. On le voit bien, c’est une politique globale qu’il faut conduire et non pas simplement avoir une vision qui conduit à être dans la stigmatisation. Et puis il y a les députés qui dénoncent une nouvelle opération de com. Ils feraient mieux de mettre en place un secrétariat d’État pour la lutte contre l’évasion fiscale et faire en sorte de faire rentrer de l’argent dans les caisses de l’État pour répondre aux besoin des français, et pas de trouver des sujets de diversion comme il est en train de le faire avec l’immigration. Ce que je note simplement, c’est qu’aujourd’hui on a surtout le verbe haut, on a surtout la parole forte, mais au-delà de ça on a surtout des actes très faibles. Il y a un gouffre qui est grandissant entre ses paroles et ses actes, et je ne suis pas sûr que ça soit la nomination d’un tel ou d’un tel qui améliore les choses pour le gouvernement et pour le président de la République. Bien sûr, on a reparlé du voile dans les couloirs de l’Assemblée. Je ne résiste pas à la gourmandise de vous montrer la députée Valérie Boyer s’exprimant sur le sujet. Effectivement le voilement est aussi un signe politique. Moi je ne le place pas ? sur le plan de la religion, mais simplement sur le plan de l’égalité entre les hommes et les femmes, sur ce que signifie aujourd’hui le voilement des femmes par rapport aux hommes. Mais qu’a-t-elle autour du cou, bien en évidence ? Une croix. Ça vaut bien un foulard, non ? Disons-le tout net, rien ne lui interdit de la porter. Et c’est tant mieux comme ça. Mais l’on me permettra de penser qu’en matière d’égalité homme femme, le catholicisme a encore bien du chemin à parcourir. Comme toutes les religions du Livre. Dernier sujet de réflexion soumis aux députés, la surprenante déclaration, le jour même, du Conseil français du culte musulman : “Le port du voile est une prescription religieuse, mais celles qui ont décidé de s’en affranchir ne sont pas moins musulmanes et restent dans la communauté des croyants.” Moi je suis un élu républicain, je ne me mêle pas du débat de comment on pratique sa foi. Quelque part j’ai pas d’opinion sur comment il faut pratiquer l’islam. Moi je ne suis pas favorable au port du foulard à titre personnel. Moi je ne suis pas croyant et je ne suis pas musulman. Je trouve malsain que parfois on demande à des femmes et hommes politiques de se prononcer sur les choses. Moi de manière générale je suis plutôt pour qu’on ait pas de signes religieux mais une fois que j’ai dit ça je respecte parfaitement le fait que les gens en aient. Je ne demande pas l’interdiction, je ne demande pas la suppression des signes religieux. De la même façon qu’à titre personnel je ne vais pas me mêler des débats au sein de l’Eglise catholique ou au sein du judaïsme français. Cette guerre confessionnelle larvée n’a pas sa place dans la République. Ceux qui ont pris la responsabilité de la réveiller nous entraînent vers le pire. Depuis le printemps dernier, la réforme de la justice est en cours. Regroupements de juridictions, fusion des tribunaux d’instance et de grande instance, mutations, etc. La semaine dernière, le Canard Enchaîné révélait que la Garde des Sceaux alignait la suppression des postes de juges d’instruction sur les perspectives de La République en marche pour les prochaines municipales. En clair, pas question de déshabiller les villes où les macronistes avaient un espoir. À l’appui de cette affirmation, un long mail adressé au cabinet d’Édouard Philippe par le cabinet de la Garde des Sceaux. Du coup, les séances de questions au gouvernement à l’Assemblée et au Sénat ont tourné au vinaigre lorsque l’article du Canard a été évoqué. Voilà maintenant un mur des cons directement élaboré par les services du ministère de la Justice en fonction du vote de nos concitoyens, en faveur ou en défaveur de monsieur Macron ou de son parti. Tout ceci est inqualifiable et indigne d’une République exemplaire que vous prétendez pourtant incarner, monsieur le Premier ministre. Sans compter qu’il s’agit d’une opération contraire à toutes les valeurs de la République. Vous êtes en train de détourner l’appareil d’État qui doit être au service exclusif de nos concitoyens pour le mettre au service de vos seules visées partisanes. Monsieur le Premier ministre, comment pouvez-vous, dans ces conditions, encore maintenir votre confiance à une Garde des Sceaux qui revendique même de tels agissements inacceptables et scandaleux alors que dans sa fonction elle devrait être un garant absolu d’un fonctionnement impartial de nos institutions. Madame la ministre, vous n’avez répondu ni à ma première question, ni à la seconde, ni à la troisième, ni à la quatrième, ni à la cinquième. Vous croyez que c’est habile, ce n’est pas du tout habile c’est consternant, c’est consternant parce que reste cette atteinte intolérable à la neutralité du service public de la justice, ce qui n’est quand même pas rien dans notre République et dont vous avez la charge personnellement. À voir le rire qui secouait la ministre, on se dit que la neutralité de la justice n’est vraiment plus la préoccupation de ce gouvernement. Si tant est qu’elle l’ait été… Qui ne s’est pas retrouvé, un jour, dans un de ces dîners de famille où un cousin éloigné débite un tombereau d’insanités à la fin du repas, parce qu’il est complètement saoul ? Eh bien, ce genre de situation se produit également au Sénat. Et dans le rôle du parent aviné, c’est Jean-Louis Masson, sénateur non-inscrit de la Moselle qui s’y est collé mardi dernier. Le racisme de caniveau à l’état brut. Tendez bien l’oreille au début. Le président de séance, croyant que son micro est éteint, glisse une remarque à ses voisins immédiats qui éclaire la scène. La parole est à monsieur Jean-Louis Masson. Je voudrais dire que, on parle beaucoup des femmes voilées et dans le cadre de cette proposition de loi mais on ne parle pas du tout des enfants. On dit “bah oui les femmes voilées ont le droit etc” mais est-ce qu’il est normal que votre enfant, vos enfants, vos petits-enfants, qui ne sont pas obligatoirement, heureusement je l’espère, ne sont pas habitués à côtoyer de l’obscurantisme voilé, est-ce que vous trouvez que c’est normal qu’ils soient encerclés lors des visites, des déplacements scolaires, par des femmes voilées qui font du communautarisme. Les mères de famille, on pleure misère sur la mère de famille, etc, la pauvre, etc. Elle n’avait qu’à ne pas mettre son voile, elle n’aurait pas eu de problèmes. Halloween, on pourrait faire Halloween aussi. On va sortir des sorcières de Halloween pour mettre des enfants lors des voyages scolaires, mais c’est scandaleux. C’est les communautaristes qui vivent avec nous, qui sont dans notre société qui doivent s’aligner sur notre société. Et s’il sont pas contents ils ont qu’à retourner d’où ils viennent. Jean-Louis Masson est député de Moselle, département régi par le concordat, un régime cultuel qui remonte à Napoléon 1er. Entre autres particularités, un enseignement religieux est dispensé dans le primaire et au collège. Ce qui, on en conviendra, est un acte de prosélytisme nettement plus agressif que le port d’un foulard par une maman musulmane. Mais, perdu dans son vin, le sénateur n’y aura pas songé. Ajoutant la bêtise à la xénophobie. Merci d’avoir regardé ce P’tit coup de bourbon, pour nous aider, c’est par ici.

100 thoughts on “MACRON DRAGUE LES FACHOS | AU SÉNAT ON AIME BIEN LE PETIT BLANC

  1. Droite classique, si vous avez l'inintelligence de ne pas vous accorder avec Marine, vous allez perdre et Macron gagner. C'est un Suisse qui vous le dit.

  2. Il est marrant Masson. Un CV hyper, mais alors hyper prestigieux, pour finalement une philosophie de poivrot de Picardie. Et encore.

  3. MACOUILLE confirme de jours en jours qu il ne lui manque que le petit stop-morve ou le petit chapeau avec le pompon ridicule !!!!

  4. Super le titre de la vidéo ! Nous on est dans le camp du bien et les autres sont des fachos : fin de la discussion. Vous vous sentez pas un peu bolcho (bolchévique) ou légèrement stalino (stalinien) ?

  5. Excellente synthèse, et mise en évidence de dissonances schyzophéniques ou méprisantes indignes de l' exécutif.
    Le bateau ivre de la démocratie prend l' eau, alors que le niveau de l' eau monte.

  6. La conséquence intéressante et imprévue de l'immigration, que certains esprits chagrins jugent invasive, c'est, non pas le grand remplacement durable des habitants racialement porteurs du phénotype européen, mais le génocide à bas bruit de la partie la plus faible qualitativement parlant de la population française de souche, population dont la génétique laisse à désirer (les porteurs de tares rédhibitoires). Ce génocide silencieux est obtenu par métissage (en bon français "mauvais tissage") des populations françaises de souche (tarées) par des populations essentiellement composées de bandits du désert parfaitement inassimilables pour des raison comportementales (psychopathie héréditaire) ou de primitifs à moitié cannibales venus d'Afrique équatoriale (QI anormalement bas). En effet, pour les femmes sans attrait et les hommes sexuellement quelconques, la solution du métissage est une apparente planche de salut. Ce faisant, leurs descendants seront porteurs de phénotypes non européens qui en feront inévitablement des cibles de choix lors des campagnes orthogénistes à venir. En effet, les pays européens se trouvent confrontés à deux problèmes majeurs : la baisse tendancielle de la natalité et la mauvaise qualité génétique des populations européennes dites de souche, dont l'intelligence moyenne est trop faible pour permettre une bonne adaptation dans un environnement ultra robotisé, sans oublier la laideur physique et morale (généralement liées) de ces populations sans avenir génétique, si on s'en tient au strict principe de la sélection darwinienne. En conclusion, on peut tranquillement affirmer que l'immigration massive est une forme particulièrement sournoise d'eugénisme…

  7. Pause vidéo dès la 1ere phrase de Philippe :- j 'm'en fiche !hier ,suite à telle vidéo ,j 'suis devenue radicale de gauche!et toc!

  8. Ah vivement Mélenchon au pouvoir, l'ouverture des frontières et la légalisation de tous les sans-papiers : normal c'est son électorat qui deviendra ainsi majoritaire (oui les anciens prolos sont tous partis vers la droite "souveraine"…). Rappelez-moi comment à fini la Révolution Française avec le grand Robespierre ? Avec la Terreur c'est cela même…

  9. un président qui n'a pas connue la misére ne peut comprendre son peuple en + un banquier comm chef d'état c'est la catha

  10. Effectivement la petite croix de BOYER ça fait tâche !!!
    Il est bien là le problème !!! Et de toutes les religions !!! Font chier avec leurs croyances débiles !! Qu'ils arrêtent de nous casser les burnes !!! Comme l'avait dit MELENCHON, "Faites ça chez vous, faites ça pour vous et fichez nous la paix avec la religion !!!"
    https://youtu.be/V353i-BGQBw?t=32

  11. 💣💣 moi j'ai la HAINE de ce gouvernement, moi j'aimerais bien qu'ils crèvent tous ces bandits. J'ai de l'ADMIRATION POUR LES GILETS JAUNES QUI CONTINUENT A RESTER PAISIBLES. j'habite en Hollande et j'ai abandonné ma nationalité française, j'avais trop hontede cette fausse démocratie…💣💣

  12. on lance une alerte ASTEROIDE comme ça ils se refugient tous dans leurs abris et on bouche la sortie, ils resteront entre eux et BON DÉBARAS 😂😂😂😂😂

  13. Bourré, cocainé, c est merveilleux, la belloubet qui s en fou , elle se torche avec la justice. Fais du chantage, jusqu'à qd on va supporter ces détritus d élus d'un extrême à l autre.

  14. le port du voile cache la féminité des femmes et les hommes qui le défendent n'ont aucun contrôle sur leurs pulsions. Le voile n'est mentionné nulle part dans le Coran. Ce sont les radicaux qui veulent l'imposer .
    Une croix est un bijou et ne cache pas la femme.
    Et puis merde, à ce compte là on va toutes devenir Femen !!!

  15. Avez vous lu au moins l'interview de Macron ? Il fait du en même temps. Il dit par exemple que le racisme anti blanc n’existe pas. On ne peut pas faire plus gauchiste que cela…Si Valeurs actuelles est facho, alors quelle serait le qualificatif qu'il faudrait donné à rivarol, à minutes ou Egalité et Réconciliation d'Alain Soral ? Valeurs actuelles c'est juste comme le daily mail en Angleterre. C'est juste une ligne éditoriale de droite conservatrice. Pour info, en Angleterre, c'est tout à fait normal qu'il y est 50 % de média de gauche progressiste et 50 % de média de droite conservateurs. Cela s'appelle le pluralisme. Et je ne vous conseille de ne pas allez là bas car des Zemmours, il y en une bonne douzaine qui passe parler à tous les médias là bas sans que cela fasse hurler les gens aux heures les plus sombres de l'histoire.

  16. Les sénateurs ont prouvé leur totale inutilité avec l'affaire benanal , beaucoup de bla bla et benanal courre toujours les hôtels de luxes…
    348 sénateurs inutiles , mais payé dans les 10 000 €/mois et avec des avantages exorbitants…
    Mais il n'y a plus d'argent dans les caisses pour les hôpitaux….

  17. Une loi pour interdire aux accompagnants les signes religieux serait une bonne idée. Pourquoi les instituteurs devraient respecter la neutralité sous le principe de la laicité et pas les accompagnants. Je suis choqué par un accompagnant portant le voile qui véhicule une idéologie aupres d'enfants maléable et curieux, de la meme maniere que je serai choqué par une bonne soeur en costume ou un rabin accompagnant des enfants.
    Par contre le mieux serait des accompagnants salariés de la fonction publique.

  18. pourquoi q'un petit coup de bourbon et pas plusieurs/30 ans que je vous attend le média depuis j'ai oublié la corde et le flingue (pour moi pas pour eux) ,merci bravo merci bravo force et honneur

  19. Stop à l’idéologie gauchiste bien-pensante, à la désinformation sur ce qu’il se passe aujourd’hui en France et nous conduit droit à la catastrophe, réinformez-vous grâce à la revue de presse de fdesouche.com!!!

  20. Macron n'a pas d'assise politique. Il n'a que des assises opportunistes. Nous devrions sanctionner tous les élus PS, LR etc … qui se sont ralliée à LREM

  21. "Elle n'est pas perdue, elle a mis son enfant à l'école publique" nous dit le mec qui a fait ses études dans des écoles privées catholiques !!!
    En effet, le privé, les Jésuites sont ceux qui lui ont inculqué ce mépris absolu pour les ouvriers, les pauvres etc …

  22. Les municipales approchent … on drague l'extrême droite. A 10 jours du scrutin, on nous rappellera que l'extrême droite a quelque chose à voir avec le nazisme …. et les Français voteront "pour sauver la République" …
    Tocqueville avait raison : "Je ne crains pas le suffrage universel. Les gens voteront pour qui on leur dira".

  23. Cette équipe de collabos vendu mdr
    Le voile personne n'en veut ça ne fait pas partie de notre culture BASTA et venez pas nous dire bla bla bla ils ont des papiers mon chien aussi a un passeport français et il est pas "français" mdr

  24. Cela coule de source le macron lubrique va commencer à s' approcher des nationalistes sinon il ne repassera pas. Et ces autres trous de fesses vont marcher dans le panneau eux aussi infiltrés alors qu' on sait très bien que ceux qui hier ont instauré la division, seront ceux- là qui demain pointeront du doigt l' Islam. Tout est une gigantesque manipulation comme toujours. On devra un jour évacuer toutes ces racailles en col blanc!

  25. Sénateur bourré : "on ne parle pas des enfants" … On ne parle surtout pas des électeurs catholiques que la vue d'un Musulman indispose …

  26. Quand j’entends ce nom de Masson à 14 minutes 30 prendre la Parole, avec son air complètement abruti… et comparer le foulard à une connerie comme Halloween … 🧕🏽🎃. j ai honte pour ce pauvre type qui devrait être chez lui au calme , avec une bonne tisane….il est cuit. !!

  27. A 10 jours des élections, ils nous rappelleront que l'extrême droite a quelque chose à voir avec le nazisme … et qu'il faut "sauver la République" !!!

  28. Monsieur Macron a t’il oublié notre sombre histoire et les stratégies capitalistes pour faire monter le nazisme. Il fut un temps où le peuple Français s.est laissé manipuler et où notre police collaborationniste a fait le travail. Aujourd’hui nous ne nous laisserons pas instrumentalisés. Le peuple n’est pas dupe Monsieur le Président. Nous vous attendons au détour des prochaines élections 🗳 ! Et les suivantes…..

  29. L'électorat français se déplace vers la " droite" comme partout dans le monde …
    C'est logique pour un pouvoir aux abois d' essayer de faire passer son message dans un hebdomadaire qui a plus de poids que les feuilles de choux gauchistes ….
    Mais, rassurez vous , le manque de sincérité de l'enfant roi est trop visible pour tromper le lecteur de Valeurs actuelles et influencer son vote futur

  30. Ce n'est pas être xénophobe que d'être contre le communautarisme en France. Nous y avons une culture et elle doit être respectée. Et si le contexte diminue le libre arbitre de monsieur le sénateur, il ne lui donne pas tors pour autant.
    On en fait une question de voile, mais prenons par exemple le porc, qui est souvent moins cher que d'autres viandes. Pourquoi devrais-je payer dans l'abonnement cantine de mes enfants un plat de substitution pour une minorité religieuse ? Si mes parents m'avaient prévenus de telles dérives lors de ma scolarité, pensez bien que j'aurais eu une révélation divine me contraignant à manger du steak de cheval ou de la bavette d'aloyau le midi…
    Je n'ai rien contre le fait que la France soit un pays d'accueil, mais en ce moment nous sommes en souffrance et pas prêt pour un choc des cultures. De plus, il y a des pays où les musulmans seront plus épanouis dans l'expression de leur foi. Si c'est là pour eux un critère essentiel alors la France n'est peut-être pas faite pour eux.
    Je ne suis ni opposé à la religion ni à l'immigration, mais je suis partisan que liberté égalité et fraternité doivent être universels stricto sensus sur l'espace publique et ne pas se retrouver bafouées par des problèmes de religion ou de communautarisme ou je ne sais quoi d'autre…
    (Pour moi, un migrant qui ne prends pas de cours de Français, et n'ouvre pas un livre d'Histoire de France est un mauvais migrant).

  31. Quand allez-vous cesser d'appeler les meres, des "mamans". Non seulement vous en etes impudiques et ne le voyez pas mais en plus vulgaires.

  32. L'Islam est né du Christianisme
    qui, lui-même est né du Judaïsme, qui lui même est né de religions de la haute antiquité (Egypte, Babylonne, Assyrie etc …) qui elles sont sans doute nées de croyances du Néolithique.

  33. C'est aux français à s'intégrer dans leur propre pays et non l'inverse. Voilà le résultat du mondialisme et notre gouvernement fait tout pour anéantir son peuple souche.

  34. et tout ca sans parler de zemmour vous etes fort les gars …et pourtant ca fait partie du packguerre civil voulu par certain

  35. Ah donc un facho c est quelqu'un qui est contre l immigration….pourtant ce n'en n' est pas la définition ? La fameuse novlangue, on détourne le sens des mots…un média orwellien dont les journaleux ne goûtent que trop peu au vivre ensemble…leur subvention permettant de faire partie de l hyper-classe et de se donner bonne conscience…comme corbières qui bénéficiait d un hlm malgré des revenus confortables…

  36. Six mois de prison avec sursis requis contre Jean-Vincent X : le sénateur avait reconnu son problème avec l'alcool. A voir cette vidéo, ce problème est plus répandu qu'on ne croit au sénat …

  37. Bonjour Le Média ! Les commentaires suite cette Vidéo sont édifiants ! La haine que vous cultivé est bien de Gauche ! Moi je ne veux pas que mon fils soit accompagné pendant une sortie Scolaire par une personne qui porte un signe religieux ! A Rome fait comme les Romains ! Moi je respecte les lieux de culte et je demande la réciprocité dans nos écoles Laïques,….. CQFD !!!!!

  38. La belloubet pas besoin de te déguisé à Halloween tu as une gueule de sorcière belloubet tu es nulle comme ton président qui est nul lâche qui pisse dans son froc devant eux et après venir léché les bottes au rn les gens n aime pas les couches toi la pour passer président tu es plus aussi carrismatique macro et tu es pas mon président pour moi tu es rien et tout les looser qui te lèche les bottes à genoux pour un poste ou de l argent minable j espère que sa en Valais la peine de vendre ses convictions pour un poste de ministre ils iront pas àu paradis en tout cas ceux là le titre macro drague les fachaux ah je ne savais pas que de vouloir protéger notre pays contre tout les migrants qui ont pas papier et les terroristes je ne savais pas que c était être fachaux et surtout de vivre comme un vrai français c était être fachaux respecte la France c était être fachaux mon dieu qu elle bouffonnerie immonde et débile j en reviens pas qu on doit parler de ça en France

  39. Si on ne destitue pas Macron, on sera tous morts. Bouffer des billets ne nous mènera pas loin. Le capitalisme tue tout être vivant dont l'humain et détruit toute ressource lui permettant de vivre. Ils auront beau se cacher dans des bunkers, ils mourront aussi, plus tard peut être mais ils nous suivront. Ce sera notre seule consolation. PEUPLE DEBOUT ! TOUT LE PEUPLE ou tu tomberas dans le trou que le gouvernement est en train de te creuser. RUINONS CES PUISSANTS et ils ne pourront plus nuire car c'est notre argent qui fait LEUR POUVOIR ! RESISTANCE jusqu'à la VICTOIRE !

  40. ils vont piquer les indemnites des chomeurs donc les revenus de ce quils ont cotises travaille pour le donner aux actionnaires ca cest pas de la fictio ca va devenir la realite les gens vont meme plus survivre ils vont creves

  41. Vous en avez pas marre de défendre l'Islam ? Vous voulez quoi, qu'on revienne au moyen-âge ? Et ça veut dire quoi ce titre sur "le petit blanc" ? Déjà pourquoi "petit" ? D'où vient ce mépris ? Le blanc est forcément fragile ? Je crois qu'il est bien plus farouche que tous ces lâches de banlieue incapables de se battre si ce n'est à 10 contre 1. Doit-on comprendre par ce titre qu'il serait malvenu de bien aimer la culture des blancs dans un pays de blancs ? C'est le monde à l'envers ! Si l'Islam vous plait tant allez donc vivre dans un des nombreux pays islamiques. Le député LR a raison sur ce point: si vous n'êtes pas content, vous n'avez qu'à retourner d'où vous venez. Un immigré qui s'intègre est le bienvenu, un immigré qui veut imposer sa culture, et pire son dogme, ne l'est pas !

    Aux Lumières assassinées à chaque point que gagne l'islam.

  42. Borloo à la demande de macron avait déposé un plan banlieue celui-ci fut écarté ??? Et aujourd'hui ils prennent conscience que la Seine-Saint-Denis est un département avec une extrême paupérisation MDR Cette lucidité soudaine ne serait-elle pas purement électorale ???? Le freluquet est très ambivalent !!!

  43. Merci pour ce petit divertissement M. Masson, après tout IN VINO VERITAS !!!! et ce n'est pas pire que la Belloubet qui jouit de méchanceté et de bêtise aux propos de M. J. P Sueur.

  44. """"""TAULE """"""""POUR TOUTS CES VOYOUS EN COL BLANC!…
    D AUTRE PART LE BUDGET DE L ELYSEE A "SUR"EXPLOSE SOUS MACRON !..ILS OSENT JUSTFIER CELA EN "ERUCTANT" DU FAIT QU ILS TRAVAILLENT PLUS?!?!?! FOUTAISE TOTAL "ILS" N EN FOUTENT PAS UNE A PART S EN METTRE PLEIN LES FOUILLES ,MAGOUILLER A FOND,AVEC UNE CORRUPTION EXPONENTIELLE ,ILS TRAVAILLENT CONTRE LA FRANCE ET LES FRANCAIS,ILS SONT SANS CLASSE,SANS CHARISME,SANS TENUE!ET D UNE NULLITE EXACERBEE ET SURTOUT SURPAYER LES CONDES POUR LES ARCHI PROTEGER "EUX" . …TOUT VA DEGENERER …..TOUT ! ILS SERONT RESPONSABLES ET DEVRONT 'TOUS' RENDRE DES COMPTES …BIENTOT!……………………….

  45. ADP tapez cerfa 15264*02 et une fois remplis déposez le en mairie et ne pas oublier d'imposer le récépissé la lutte continue courage

  46. macron, phillipe, belloubet, penicaud, sibeth, lagarde, loiseau, darmanin, griveaux, parly, attal, delevoy…… ect DEHORS.

  47. MACRON ne DRAGUE pas LES FACHOS : il l'est. Il incarne le néo-fascisme bobo internationaliste sociétaliste mondialiste des banques. "En Marche" : ce n'est pas assez clair pour vous.

  48. Macron drague les gens qui ont, à juste titre , ras le bol ou peur de vos potes blédards, dormez tranquille, il est comme vous , à fond pour le vivre ensemble des petits bancs avec vos copains nuisibles ! Il ne fera rien contre eux, au contraire !

  49. Le fascisme est de gôche bande de cons !!! Qui veut interdire Zemmour ? Qui veut museler ceux qui ne pensent pas comme eux ?

  50. mr Masson a dit des choses exactes, et comparer le concordat d''AM à un prosélytisme est honteux, très lamentable, mais révélateur de votre radicalité anti-religieuse, je sais à présent à quoi m'en tenir avec votre site.

  51. Avec un RN a 25 %…logique qu'ils essaient de les draguer et oui c'esy de l'hysterie, comme autour de la pma, de l'homosexualité…et pas mal d'autres choses, une dame me dit ce matin, il a promis….il ne fera pas…c'est la base, la france est a et toujours été plus qu'a droite…

    La collaboration a laissé des traces…

    Simplement. Travail, Famille, Patrie ce n'est ni la france ni les lumières…c'est Vichy…

    La gauche est plus logique, la constitution guaranti la liberté de culte, point.

    Les premiers a s'offusquer de la perte des valeurs sont ceux qui n'en ont pas…et je sais de quoi je parles…

    Ce type est une girouette…

    Y'a rien d'autre a dire…

  52. Que de sujets pour faire diversion ,véritable pièce de théâtre affligeant comme toujours .
    Ils se partagent le gâteau et tant pis pour le con citoyen .
    C'est leur jeu pervers .
    MERÇI

  53. Le député "cuit", à la fin : sa femme doit encore lui faire la gueule, à l'heure qu'il est, pour avoir bousillé sa carrière politique.

  54. Ca suffît ces titres racoleurs tendant à désigner le RN en traitant ses soutiens de fachos…!!!
    De plus, les vrais fachos, ils sont en face (antifas), et ce sont eux les vrais casseurs !

    Ce parti a toujours été abusivement diabolisé, car son bon sens et sa quête de vérité, son caractère populaire (dit pejorativement populiste), c'est le plus dangereux pour le pouvoir en place. Il n'y a qu'à voir les résultats dans les mairies conquises.

    Pour rappel de ce qu'est le fascisme.

    "Doctrine ou système politique tendant à instaurer dans un État un régime totalitaire du même type."

  55. Masson encore un grand QI à l'assemblée ! Pppff quand tu vois par quoi nous sommes représentés, tu te dis que rien d'étonnant à ce que le débat ne dépasse pas le caniveau…

  56. Bien sûr, Macron drague les fachos puisque lui-même est un facho mais un facho financier, le R. N un fascisme Nationaliste mais dans l'esprit il n'y a aucune différence, les moyens étant les mêmes

  57. Il y a les polticiens qui croient encore que taper l'islam est la solution.
    La solution est de refaire de l'occident la force menante de la modernité. Quand un politicard reprends une thése écolo comme le rechauffement climatique alors que ces loser ont toujours mentis.
    Je regardais les documentaires sur Tchernobyl. Regardez ici l'évolution des dépenses de sécurité sociale https://fresques.ina.fr/securite-sociale/parcours/0002/naissance-et-evolution-de-la-securite-sociale.html. Vous voyez que Tchernobyl n'a eu aucun impact.*
    Alors plutot qu'interdire le voile interdisons les écolos. Coupable de mensonge sur Tchernobyl: Noel mamére a mis la phrase du nuage arrété à la frontière dans la bouche du professeur Pelerin et aussi coupable d'avoir incité au diesel, campagne de René Dumont en 75.
    Suprimer ces gens permettra à l'occident de redevenir le leader de la modernité et alors vous verrez que l'islamisme disparaitra dans son trou.

    NB: Monsioeur Masson non mes enfants ne sont pas habitués à fréquenté les arrièrés ils ne vous fréquentent pas.

  58. Rectification : jean louis Masson et sénateur et non député. J’aime bien cette émission. Cependant, vivant en Moselle, je n’apprécie guère la critique du concordat…

  59. Jusqu'à preuve du contraire, les catholiques ne font pas de tournantes (viols) dans les quartiers, n'agressent pas les gens qui ne leur donne pas de cigarettes, ne tombent pas à 10 contre 1 sur les gens à 23h00 dans le métro, etc, etc, etc, etc…

    Il va falloir arrêter de nous prendre pour des cons, car c'est ce que vous faites avec l'art et la manière.
    Vous, vous sentez "le rouge" à 1 kilomètre…

  60. 10:30 -> 10:33 et ce gros dégueulasse qui jette ses crottes de nez sur le tapis de l'assemblée
    Ca montre tout le respect qu'il a pour ce lieu et sa fonction

  61. SI il son pas content ils on cas retourner d'où il vienne. Paye moi un billet et je me ferai un plaisir de partir dans un pays ou on se fou pas de la gueule du peuple gros raciste.tete de putin

  62. Garde des sceau elle rigole le pire de vrai dictateur et dire que c eux qui ns gouvernent tous au chômage et encore ils auront leur salaire à vie le pire sa faut leur retirer ns ont taff plus de 40 ans pour ne pas avoir le même salaire et eux 5 ans salaire à vie elle et ou l’égalité pfff

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *